Les paradoxes du calcul mental #3

Pendant trop longtemps le calcul mental a été associé uniquement à la mémorisation et l’automatisme. Place désormais à un enseignement rénové et diversifié basé sur le collectif et la quête de sens  !

Les paradoxes du calcul mental #1

Des études récentes, notamment celle du CEDRE , montre clairement que la proportion d’élèves en grande difficulté avec les nombres et les opérations est passée de 15% à 20% à la fin du collège en moins de 10 ans.