Catégorie : La pédagogie et le jeu

0

Qu’est-ce qu’un supercalculateur ?

Il calcule tellement vite qu’il le dit lui-même : il n’arrive pas toujours à expliquer ses choix ! Le cerveau de Milo est incroyablement rapide, c’est un peu comme si l’inconscient avait emmagasiné beaucoup de connaissances automatisées et était capable de prendre en main le pilotage du cerveau à la place du conscient… Rencontre avec un supercalculateur !

0

Neurosciences et calcul mental

Les neurosciences, version cognitives, ont fait une percée médiatique assez étonnante au cours des dernières années. Régulièrement à la une des grands hebdomadaires, de nombreux livres traitent de ce sujet. Que nous disent-elles ?

0

Les paradoxes du calcul mental #3

Pendant trop longtemps le calcul mental a été associé uniquement à la mémorisation et l’automatisme. Place désormais à un enseignement rénové et diversifié basé sur le collectif et la quête de sens  !

0

Les paradoxes du calcul mental #1

Des études récentes, notamment celle du CEDRE , montre clairement que la proportion d’élèves en grande difficulté avec les nombres et les opérations est passée de 15% à 20% à la fin du collège en moins de 10 ans. Soyons clair, il y a un problème avec la relation aux nombres et aux opérations. Conséquence pour notre société, l’innumérisme est un phénomène en expansion.

Jeux TICE (crédit photo : Brad Flickinger) 0

Utiliser le jeu en cours de mathématiques, un véritable apport pédagogique ?

Les pratiques ludiques progressent dans les classes, notamment à l’école primaire. Le BO du 10/03/2011 est un des premiers documents officiels qui apporte une véritable caution au jeu comme outil pédagogique à part entière. L’investissement des corps d’inspection (IEN, conseillers pédagogiques), d’éditeurs pédagogiques comme le réseau Canopé, d’associations telles que l’APMEP (Association des professeurs de l’enseignement public) et de tous les enseignants qui pratiquent déjà le jeu est une des causes de ce développement. Alors pourquoi faire du jeu un véritable outil pédagogique ?

2

Des exemples de pratiques de calcul mental à l’envers

Pour rappel et en quelques mots, le calcul mental à l’envers, c’est le principe universel du « Compte est bon ». C’est-à-dire un nombre-cible que l’on cherche à fabriquer et des nombres sur lesquels on opère avec les quatre opérations de façon à atteindre cette cible. Vous trouverez dans ce billet des activités simples et pratiques à utiliser en classe.